La Médecine Traditionnelle Chinoise : Un point - Un geste - Une plante - Réenchanter le monde

 

avec


La Médecine Traditionnelle Chinoise : Un point – Un geste – Une plante



Vous voulez retrouvez un Chemin de Santé Naturel ?

Vous souhaitez retrouver la magie de la vie et la poésie du corps ? 

Vous vous sentez à un tournant de votre existence ?

Ou peut-être êtes vous passionné par le corps, la matière et la lumière, vous pratiquez le QI gong, le tai ji, le yoga ou toutes autres disciplines énergétiques, vous êtes médecin, acupuncteur, thérapeute, sophrologue, kinésithérapeute, ostéopathe…

La Médecine Traditionnelle Chinoise, s’adresse à vous et à tous ceux qui souhaitent mieux se connaître, quels que soient leur âge, leur histoire ou leur culture. 

La Médecine Traditionnelle Chinoise est un art de la prévention

A l’heure où chacun se tourne vers le développement personnel, 

la Médecine Traditionnelle Chinoise a beaucoup à offrir.


Médecine Traditionnelle Chinoise

La Médecine traditionnelle chinoise est hygiène de vie. Elle tisse un regard inédit sur le corps humain. On devient poète et on se met à aimer ces points d’acupuncture qui sont autant d’étoiles, de vallées profondes, de mers, de ruisseaux, de collines. On devient géographe, explorateur pour dresser la carte des méridiens. On devient mathématicien, physicien,expert en science chiffrée et on apprend à compter… sur les points.

Elle ne parle pas de maladie mais de pannes qu’elle peut enrayer ! Elle nous parle de nos émotions, du psychisme au fil des saisons. Elle  nous apprend à prendre soin de la tristesse en automne quand le poumon rythme nos journées. Elle nous aide à affronter nos peurs quand le rein, méridien de l’hiver, aspire au recueillement, à une recharge énergétique au coin du feu.  Elle nous accompagne pour exprimer les rages rentrées de la vésicule biliaire et les colères explosives du foie à l’époque du printemps et de tous les bourgeonnements.

Elle nous donne la chance de faire directement l’expérience de notre nature essentielle, elle raconte le corps avec une telle poésie qu’elle nous donne envie de l’honorer, de rester en bonne santé et de croître en beauté.

Chaque point d’acupuncture raconte une histoire dans notre paysage intérieur, c’est une vallée encaissée qui a besoin de voir le soleil, c’est une vallée ensoleillée qui va chercher un peu de fraîcheur auprès d’un ruisseau, c’est un point colline qui nous donne envie de monter à l’infini ou une grotte pour prendre un temps de retrait.



Développer ses qualités d’être MTC8

La Médecine Traditionnelle Chinoise nous parle surtout et avant tout de nos qualités d’être.

D’où vient la bonté, la patience, la persévérance, la gentillesse. Où se niche le courage, où siège l’altruiste, la clairvoyance…

Devenir un homme avec un grand H au-delà du yin et du yang qui s’oppose pour mieux nous étirer et nous faire grandir. Et plus ces qualités vont se développer, moins nous allons tomber malade et plus nous allons nous humaniser et mieux nous allons nous porter et vivre notre quotidien terrestre. C’est cela faire sa croissance, croître en don et en sens.

fèi, le poumon  c’est l’artiste. Nous sommes tous des artistes inspirés par ce bleu du ciel, des êtres qui ont soif de créer, de peindre, de chanter, de sculpter, d’écrire.

dà cháng, le gros intestin c’est l’altruiste. L’imprésario de cet artiste qui loge dans nos poumons et qui ne demande qu’à s’exprimer, être vu, reconnu. Pour vivre le collectif, dans une société où la joie de créer va articuler nos journées. Pour faire ensemble et se soutenir mutuellement.

wèi, l’estomac c’est le gardien, le guetteur. Il est celui qui est attentif, attentif à soi, à l’autre.  Il reste là, debout, bien droit, centré. Et cette pleine ouverture, cette capacité de recevoir la nourriture fait de lui, le maître de la confiance en soi. Et de cette confiance découle la plus belle des qualités : le don de soi.

 , la rate, c’est le tisserand. Celui qui tisse les muscles et file  le bon coton de la bonne humeur. Dans la médecine occidentale, il n’y a pas de ratologue alors qu’en médecine traditionnelle chinoise, la rate est capitale c’est le yi des belles intentions et d’une vie réussie aussi chaleureuse et solaire que le soleil.

MTC6 xīn, le cœur c’est le maître du binaire. Le cœur bat la mesure et au fur et à mesure cette pulsation va nourrir l’esprit, l’esprit d’éveil et le cœur sur la main.

小 肠  xiǎo cháng, l’intestin grêle c’est le maître de la conscience.  L’intestin grêle déroule son long métrage au cœur de l’abdomen et la bonne santé de « ce sac de nœud » va donner pour qualité l’art  du discernement.

膀 胱   páng guāng, la vessie c’est le maître de l’inconscient.  Et quand la vessie se prend pour une lanterne, la lumière se fait sur les non-dits de la lignée. Voir l’envers et l’endroit c’est tout l’art du dévoilement.

shèn, le rein c’est le gardien de la mémoire. D’un côté, il y a toutes nos peurs à gérer, de l’autre, notre capacité à être relié à la vie, l’histoire, les ancêtres. A la cour impériale, le rein c’est le lettré, le maître des écrits.

心 包  xīn bāo, le maître du cœur c’est le maître des fascias et de la douceur. Il a la couleur mauve et sait développer l’intimité.

 sān jiāo, le triple réchauffeur, c’est maître de la chaleur et du souffle. Il a la faculté de développer en nous nos trois foyers de conscience : l’abdomen, le diaphragme et le cerveau.

  dǎn, la vésicule biliaire c’est le maître du collectif. D’un côté, on peut se faire de la bile, enrager pour un rien, de l’autre, il y a l’adaptabilité et l’art de se plier au rythme de l’autre sans pour autant perdre son rythme propre.

gān, le foie c’est un maître de sagesse. Celui qui a une pensée claire a l’œil profondément centré sur la voie du juste milieu, le chemin des daoistes et de Lao Zi entre l’humanisation de soi et l’immunité d’un corps en pleine santé.


L’âge de mes rivières

Dans un corps, il y a des sources, des torrents, des ruisseaux,

des étangs, des collines, un océan de bien-être…

Point après point, il s’agit de réunir un corps éparpillé, de cerner la personnalité des organes et leurs qualités d’être. Les méridiens ressemblent à des rivières souterraines. Ils suivent en surface, les trajets tendineux musculaires et en profondeur, les nerfs.

MTC7Chaque organe, chaque viscère, chaque point d’acupuncture possèdent une fonction physiologique, une vocation psychique, une mission spirituelle.

D’un côté, ils orchestrent le physique et enrayent les pannes mécaniques, de l’autre, ils s’ouvrent au mystère de l’énergétique…


La personnalité profonde des organes

Chaque organe a une fonction et une mission.

La fonction physique,  physiologique consiste à maintenir la vie, bien respirer, digérer, aller à la selle chaque jour. La mission énergétique a pour vocation de réveiller l’âme, de révéler les qualités d’être qui se manifestent au fil des parcours énergétiques.

Les 12 méridiens jīng et les 8 vaisseaux mài sont autant de rivières à explorer. Ces fleuves souterrains portent des points d’acupuncture, Il existe 365 cavités où le corps stocke un taux d’énergie précis :

 

  • Sur le plan physique, un point d’acupuncture est situé sur un muscle, entre deux tendons, deux os, le long d’un trajet tendino-musculaire.
  • Sur le plan énergétique, le point d’acupuncture est un lieu rempli d’un taux d’énergie,  d’un souffle vital, cosmique et embryonnaire.
  • Sur le plan vibratoire, le point d’acupuncture est une fréquence acoustique, il vibre et palpite comme une étoile brille.
  • Sur le plan neurophysiologique, le point correspond à une zone de terminaisons nerveuses.

La Médecine Traditionnelle Chinoise est infiniment compatissante 

Elle voit l’homme bon. Elle ne parle que de qualités d’être en devenir, d’énergie à accomplir

un point un gest une plante

L’être humain va se tracer en verticalité avec :

Un geste de qì gōng, un mouvement de tài jí quán

Il va partir à la découverte de son corps, surfer sur le fil des méridiens, allumer une étoile dans son ciel intérieur en stimulant :

Un point d’acupuncture

Il va s’intéresser à l’alimentation, se restaurer en prenant des décoctions :

De plantes médicinales

Il construit ainsi sa santé physique (corps) – psychique (émotion) – énergétique (âme).


Découvrez le livre « Un point – Un geste – Une plante »

– Une exclusivité Réenchanter le monde – 

Apprenez en toute autonomie et de chez vous la Médecine Traditionnelle Chinoise

Au travers de ce livre, Caroline Damour nous fait partager toute la poésie et l’efficacité de cette Médecine

 ebook MTCUn traité de Médecine Traditionnelle Chinoise

470 pages alliant théorie, poésie et pratique.

Au travers de ce livre Caroline nous révèle simplement les mystères de cette Médecine ancestrale. Elle nous accompagne dans un voyage au cœur de nous même, nous invitant à découvrir toute la beauté de notre être. Chaque jour de notre quotidien peut s’enrichir d’une incroyable découverte à travers : 

Un point d’acupuncture, 

Un geste de Qi qong ou de Tai chi, 

Une plante médicinale

MTC3imgs


Ce livre de Médecine Traditionnelle Chinoise est pour vous si…

Vous voulez retrouvez un Chemin de Santé Naturel, 

Vous voulez retrouver la magie de la vie et la poésie du corps,

Vous vous sentez à un tournant de votre existence…

Ce livre est aussi pour vous, si vous êtes passionné par le corps, la matière et la lumière, si vous pratiquez le QI gong, le tai ji, le yoga et toutes les disciplines énergétiques, si vous êtes médecins, acupuncteur, thérapeute, sophrologue, kinésithérapeute, ostéopathe…

Ce Traité de Médecine Traditionnelle Chinoise, s’adresse à tous ceux qui souhaitent mieux se connaître, quels que soient leur âge, leur histoire ou leur culture.

GUILLMET« Caroline Damour a suivi vingt quatre années d’étude assidue et de recherche intensive auprès de l’école d’enseignement que j’ai créée en France, une école qui remonte à une transmission de 84 générations d’expérience humaine sur la quête de la bonne santé et le rayonnement de l’être intérieur. Son livre, « Un point, un geste, une plante » est le vivant témoin de ce beau travail.»

Kar Fung W. Maître enseignant en Médecine Traditionnelle chinoise


Que pouvez-vous attendre de ce traité ?

L’expérience de la rencontre avec vous-même, qui ne peut guère se décrire,

MTC5

 

Chaque point d’acupuncture étant vécu de façon personnel, intime (in time). Il n’y a pas de recette.

Mais si vous adoptez un point, que vous le faites votre chaque jour pendant 8 jours, alors vous pourrez voir et sentir, plus de confiance en vous avec le zu san li, le point 36 estomac du pèlerin fervent qui va marcher jusqu’à Compostelle, plus d’élan, de clarté, de joie avec yong quan quan, la source jaillissante du point 1 rein…

Et si vous adoptez un geste de qi gong, une plante, il en sera de même.

 

Comment je me sers de ce livre ?

Dans ce livre de 470 pages, il y a un sommaire mais pas d’index, vous ne trouverez pas le point qui soigne la migraine ou les rhumatismes. Comme si à chaque fois qu’une panne vous tombait dessus, il vous était proposé de revisiter votre corps, votre vie ou alors… il vous suffit d’ouvrir une age au hasard et ce sera la réponse… le point du jour, le geste de soin à vous offrir, la plante qui vous fera du bien.


 Voici un aperçu de ce que vous allez pouvoir découvrir dans ce livre

TÉMOIGNAGES et PROPOS recueillis sur le livre

Traité de Médecine Traditionnelle Chinoise : Un point – Un geste – Une plante

GUILLMET« Caroline Damour a suivi vingt quatre années d’étude assidue et de recherche intensive auprès de l’école d’enseignement que j’ai créée en France, une école qui remonte à une transmission de 84 générations d’expérience humaine sur la quête de la bonne santé et le rayonnement de l’être intérieur. Son livre, « Un point, un geste, une plante » est le vivant témoin de ce beau travail» – Kar Fung W. Maître enseignant en Médecine Traditionnelle chinoise

 

GUILLMET« J’ai trouvé ton ouvrage passionnant, je l’ai lu comme un livre de découverte avec ses merveilles, ses trésors et ses mystères, en fait une recherche de trésor! Très bon dans le style, très vivant, poétique, imagé et précis. Je vois le méridien se dévoiler devant mes yeux, je le sens, mais je ne l’entends pas encore!! Cela va venir avec une lecture fréquente! En fait cela fait une impression extraordinaire de lire cette somme de données acquises sur plusieurs années et donne une sensation réelle de non-temps en suspension… » – Anne de L.

GUILLMET

 

« Votre livre sur la médecine traditionnelle chinoise est remarquable. » – Annick de S. Auteur -Conférencière

 

GUILLMET

« J’ai eu connaissance de la parution de votre livre sur la Médecine Chinoise et les points d’acupuncture, et une amie que j’ai revue récemment avait avec elle ce livre que j’ai ainsi pu découvrir, bravo, c’est super. J’aimerais en commander 2 exemplaires. Merci d’avance ». – Dominique L. Reflexologue

GUILLMET

« De retour de voyage, j’ai bien reçu votre ouvrage je suis très content très intéressant, complet, et en relation avec l’enseignement du maître Kar Fung WU, merci Caroline ! » – César P. – Acupuncteur à Londres

 


GUILLMET« Je suis immergée dans la lecture de ce livre « absolument nécessaire», qui ne peut se faire que lentement et méditativement. Il me fallait, pour commencer, cet accompagnement pas à pas des premières pages, que je lis méthodiquement et attentivement en les laissant résonner ‘dans l’interne’, pour qu’enfin s’organisent et s’articulent toutes ces notions de la médecine traditionnelle chinoise. A présent, le puzzle commence à prendre forme et me révéler un sens qui me parle enfin plus concrètement et largement et me donne le désir très fort d’expérimenter tout çà et le laisser agir sur moi. Merci Caroline ». – 
Elisé D. – Médecin et fasciathérapeuthe à Paris

GUILLMET

« Bonjour Caroline. J’ai bien reçu ton livre. Quel travail ! Merci beaucoup ! Je me fais une joie de bénéficier de ton livre ». – Christophe L. – Mathématicien et enseignant de QI gong à Toulouse

 


GUILLMET« Bonjour Caroline, Juste un mot pour te dire combien je me régale en lisant ton livre. Il est tout juste passionnant et tombe à point nommé dans ma vie. Un grand merci ». – 
Frédérique B. – Massage énergétique et shiatsu à Bayonne


GUILLMET« Surprise, émue et ravie:voilà ce qui m’est arrivée quand j’ai ouvert l’enveloppe. SUPERBE ». – 
Chantal B. – Infirmière à Vienne

 


GUILLMET«Omituofo (lumière sur toi en chinois de tradition bouddhiste) caroline tu as fais un merveilleux travail, titanesque…..tu as su apporter ta touche personnelle avec tes propres recherches….une vraie bible pour moi….bravo Caro. D’ailleurs j’aimerais en commander un 2ème exemplaire ». – 
Danielle F. – Corse


GUILLMET« Bonjour Caroline, Une amie m’a remis votre livre hier, bravo et félicitations pour ce travail colossal. Vous avez su créer un univers personnel à partir des enseignements de la médecine traditionnelle chinois, et j’ai beaucoup de plaisir à le parcourir. Bien à vous ». – 
Marie-Laurence F. – Praticienne en médecine énergétique


GUILLMET« Une dame de 75 ans n’a plus de crampes, d’impatiences, de jambes lourdes et de douleurs au bas du dos en se massant plusieurs fois par jour le ZU SAN LI (point 36 estomac) sur le rythme binaire. Une autre dame a éradiqué la douleur due à une sciatique en massant aussi ce grand point tonifiant. Par ailleurs, l’enfant d’une amie souffrait d’otite l’hiver. En prévention, sa maman lui masse le HE GU (point 4 gros intestin) le soir sur le rythme binaire. Résultat : moins de rhumes (ils durent moins longtemps) et surtout plus d’otites ! Un jeune homme, suite à un choc émotionnel, souffrait de diarrhées à répétition depuis des années, malgré des consultations auprès de plusieurs médecins. En ce massant aussi le HE GU sur le rythme binaire, il n’a plus de diarrhées ! Conclusion: mille fois merci pour votre livre » – 
Thierry R. – Guérisseur dans le sud de la France


GUILLMET« Une amie m’a montré hier ce livre. Ce travail colossal semble bien refléter l’ensemble des enseignements de Kar Fung Wu. L’articulation des articles, des images, la clarté du texte, le livre semble presque « vivant ». J’aimerais beaucoup le recevoir ». – 
Laura T. – Villeneuve Loubet


GUILLMET« Encore merci pour ce livre. C’est génial ! » – 
Jacqueline G. Rion

 

GUILLMET« Bravo pour la réussite de votre livre. » – Rolande F. Paris

 


GUILLMET« Madame, j’ai été informé par des amis de la publication de votre livre. Je vous félicite pour le travail accompli et vous passe commande d’un livre. « Un point – Un geste – Une plante »  […Deux mois plus tard…] « Madame, merci pour ce livre si complet, si clair. Je vous en commande 5 à nouveau. » – 
Michel D. Paris


GUILLMET« AMOUR DE CAROLINE DAMOUR. Ci-joint ma commande pour profiter de l’œuvre et raviver les souvenirs des séances de QI gong et des bons moments partagés en mer, en terre, en ciel. » – 
Monique C. – Acupuncteur. Vienne


GUILLMET« Merci pour le beau travail que représente votre livre. Il va falloir que je me replante sur mes deux pieds. »  – 
Christiane L. Paris

 


GUILLMET« Quel merveilleux travail assemblé dans ces 470 pages ! Nous souhaitons vous commander un second livre pour l’offrir à un ami qui a fait tout son cursus en Chine et qui est très fort en pharmacopée. » – 
Anouchka et Jean-Pierre – Thérapeutes


GUILLMET« FELICITATIONS pour la sortie de ton livre !!! Après toutes ces années de travail, quelle satisfaction et quelle joie ce doit être pour toi de partager ce que tu as reçu. » – 
Viviane B. – Pianiste

 


GUILLMET« Merci pour votre livre « Un point – Un geste – Une plante ». Il va me suivre jour après jour, point après point. » – 
Soizig. M. Paris

 

GUILLMET

« Ce livre me sera d’une aide précieuse. Merci. » – Virginie L. Paris

 


GUILLMET« C’est avec un grand plaisir que nous avons reçu ton « bébé » et avons hâte de le parcourir… » – 
La famille P. Duravel

 


GUILLMET« Bravo pour votre livre. C’est si émouvant à lire et si précieux pour un thérapeute ». – 
Yolande P. – médecin anthroposophe

 


GUILLMET« J’ai toujours gardé tous les documents extraordinaires que tu composais déjà. Ton livre « Un point – Un geste – Une plante » est magnifique. » – 
Marie-Rose K. Gattières

 


GUILLMET« Je ne sais si tu te souviens de moi, mais je trouve génial ce que tu fais. Bravo pour ce livre. » – 
Catherine du P.

 

 


Présentation de l’auteur :  Caroline Damour

Aiguilleur de santé, elle enseigne la Médecine Traditionnelle Chinoise et les disciplines énergétiques (qi gong, tai ji, ba guazhang, mudras, méditation, calligraphie) à Biarritz, à Paris et sur des voiliers notamment en Grèce et en Italie mais aussi sur tous les océans et toutes les mers de la planète. Aiguilleur des mers, elle a aussi une passion pour la Terre, les plantes, les racines, les champignons… et a étudié la pharmacopée chinoise.

Caroline nous a reçu chez elle. Nous découvrons son parcours passionnant et inspirant…Son cheminement auprès de son maître Kar Fung Wu, son apprentissage du Chinois, son grand voyage de 8 ans en mer, sa pratique et sa transmission aujourd’hui.

Elle nous présente ses deux livres : « Un point, Un geste, Une plante » et « Cartographie énergétique »…quel beau programme !

Les Chapitres de cette interview :

  • Traité de médecine traditionnelle chinoise - Un point, un geste, une planteMédecine Traditionnelle Chinoise
  • La Voie de la Transmission sur 84 générations
  • Prendre le temps de cheminer
  • La poésie des points d’acupuncture
  • La Musicalité des points d’acupuncture
  • La Vastitude de la Médecine Traditionnelle Chinoise
  • Le Maître et le disciple
  • Les étapes du cheminement
  • Vers la maturité et la transmission
  • A la rencontre de Caroline
  • Les Arts Martiaux internes au rythme des saisons
  • La pratique en mer
  • La pratique au quotidien
  • Comment Réenchanter le monde chaque jour à son échelle ?

 

Son parcours extrait du livre : Un point – Un geste – Une plante

Cap comme capable, os comme oser. C’était à Paris, il y a bien longtemps. Les couloirs du métro sentaient mauvais. Dans les rues, la triste mine du ciel rattrapait mes idées noires et leurs flots de « à quoi bon ». La vie ne me tenait qu’à un fil. Pourtant, mon corps me racontait une autre histoire, l’irrésistible envie d’être en vie.

Depuis quatre ans, dans un square du 13ème arrondissement, je m’essayais à poser mes pieds sur terre. C’est une discipline chinoise: le qì gōng 氣 功 (prononcer tchi kong).

Rester debout sans rien faire, penser juste à garder les pieds parallèles, le poids dans les talons… Parfois, le dimanche matin, nous étions une centaine à remettre nos pieds entre la voix de Kar Fung WU, maître chinois de qì gōng 氣 功 et de tài jí qúan 太 極 拳.

J’avais l’impression que tout le monde tenait debout, sauf moi. Un jour ou plutôt un soir, ce fut l’évidence: incapable de garder les pieds sur terre, je n’avais qu’à les poser en mer!!!

MTC10Le pèlerin marche et le marin tangue. J’ai pour marraine quelqu’un qui ne le sait pas. Je l’ai rencontrée un soir de mai 96. C’était à la télévision, un reportage de l’émission Thalassa sur une femme qui envisageait de traverser l’Atlantique avec des cerfs volants à la place des voiles. Elle parlait de son projet avec une telle poésie. J’avais soif de cette beauté. Seul hic. J’avais une peur panique de l’eau. Durant mon unique weekend à bord d’un voilier en direction des îles de Porquerolles, j’avais lu tout “Guerre et Paix”, les yeux rivés sur mon livre pour surtout ne pas regarder la mer. Un goulag terrifiant. J’ai donc laissé cette histoire de cerfs-volants dans un coin de mon cerveau et j’ai continué à traîner ma peau, mes pieds… L’été a passé, la rentrée, l’automne, les poumons de notre fils, très asthmatique, sifflaient leur tristesse. Le souffle court.

En médecine traditionnelle chinoise, lorsque le fils tombe malade, on soigne la mère. Coincée entre le souvenir de la femme aux cerfs-volants et les cours de qì gōng de Kar Fung WU qui me ramenaient à mes pieds trop bêtes pour savoir se poser, je me suis jetée à l’eau. “Si on partait en bateau?”. Laurent, estomaqué par la proposition, a demandé une semaine de réflexion. Laurent a une passion pour les maquettes de bateaux. Chaque dimanche matin, tandis que je plantais mes pieds square Legall, il naviguait en modèle réduit, avec un voilier radiocommandé, sur le lac du bois de Boulogne. Larguer les amarres… Le lendemain, Laurent disait oui. Merci Laurent.

Un mois plus tard, je partais en Bretagne pour un stage de voile. Tangonner, choquer, réduire. Quel charabia. Six mois plus tard, à la barre de notre propre voilier Arcalotchi, nous mettions le cap sur l’Espagne avec, à bord, un passager clandestin de la taille d’un grain de riz. Une nouvelle vie. C’est l’histoire de Caroline qui voulait partir en mer pour poser les pieds sur terre. C’est l’histoire de Laurent qui avait toujours rêvé naviguer. C’est l’histoire d’Arthur, notre fils asthmatique qui voulait changer d’air et qui n’a plus jamais, jamais été malade.

C’est l’histoire de Brune, un bébé qui voulait naître en mer et apprendre à marcher sur l’eau. Elle a fait ses premiers pas sur le bateau, le plus beau parc du monde. La nuit, au milieu de l’eau et des étoiles, elle venait faire son quart et “regarder son amie la lune ». Nomades de la mer. A vivre sur un bateau, on fait corps avec les éléments. Il y a l’eau, la mer, le ciel, la lune qui dicte ses humeurs et, bien souvent, le vent qui impose son cap. Gate, Gate, Paragate. C’est du sanscrit. Cela signifie: Va, va vers l’autre rive. Va et traverse. La méditerranée. Espagne, Portugal, Gibraltar, Tunisie, Maroc, Italie, Grèce, Turquie, Syrie, Liban, Chypre, Israël. Va et traverse. L’Atlantique. 21 jours de mer et de solide solitude. Puis les Antilles, l’Amérique du sud, du nord…

Le bateau est une antre. Ma tanière. Mon repère. Je me terre à l’intérieur de ma grotte et dehors c’est le grand bleu. A bord, je n’ai pas 4 ans. Je trace avec mon fils Arthur un A comme Abeille, un B comme baleine. Je deviens maîtresse d’école. Je ré-apprends à lire, à écrire. Nous allons ainsi cheminer du CP à la Première. Je passe des heures au pied du mât à me planter en verticalité. Je passe des mois en assise à chercher mes ischions après mes talons. J’étudie les tracés des méridiens. Je me pique, un point par jour, et parcours ainsi en une année, le cycle des 365 points d’acupuncture. Je passe des nuits à contempler les étoiles, à chercher les correspondances entre les constellations et les points d’acupuncture. Et chaque fois que je pense à ces maîtres daoistes de la Voie du juste milieu (prononcer dao ou tao) au fond de leur grotte qui ont dessiné les trajets énergétiques, nommés les points, les larmes me montent aux yeux. Comment ont-ils su??


BÉNÉFICIEZ DU PACK COMPLET

& Expérimentez la Médecine Traditionnelle Chinoise avec :

Le livre « Un point – Un geste – Une plante »

Le cahier pratique « Cartographie énergétique » 

– Une exclusivité Réenchanter le monde – 


Pourquoi ajouter un Carnet des cartographies énergétique du corps

couv acu mtcLes parcours énergétiques traduit par le mot méridien sont des longueurs d’onde, des longueurs de son et de couleur.

“La terre est bleue comme une orange.” Le poumon bleu ciel. La vésicule biliaire vert bile! Et le cœur ? Rouge sang comme ce sang qui descend dans les artères et remontent en pulsant dans nos veines.

Le méridien est un tracé de lumière, une ondulation. Une rivière qui suit le parcours d’un nerf dans les profondeurs de notre être et se profile à la surface du corps le long de nos chaînes tendino-musculaires. Le point d’acupuncture est une grotte de l’infini, une petite cavité, une étoile qui brille dans notre ciel intérieur, une vibration.  

Nous avons un corps d’arc en ciel et chaque point d’acupuncture est une étoile qui brille dans notre ciel intérieur. 

La médecine traditionnelle chinoise nous donne la chance de faire directement l’expérience de votre nature essentielle, elle raconte le corps avec une telle poésie qu’elle nous donne envie de l’honorer, de rester en bonne santé et de croître en beauté.

Chaque point d’acupuncture raconte une histoire dans notre paysage intérieur, c’est une vallée encaissée qui a besoin de voir le soleil, c’est une vallée ensoleillée qui va chercher un peu de fraîcheur auprès d’un ruisseau, c’est un point colline qui nous donne envie de monter à l’infini ou une grotte pour prendre un temps de retrait.


Ce Carnet de Cartographie des points d’acupuncture s’adresse à qui ?


Ce livre s’adresse à tous ceux qui souhaitent mieux se connaître, quels que soient leur âge, leur histoire ou leur culture.

Ce traité des points d’acupuncture de médecine traditionnelle chinoise, rassemble tous les points et tous les méridiens.

Un traité des points d’acupuncture pour les thérapeutes, acupuncteurs, masseurs, kyné… Un bel outil de travail pour se remémorer le nom d’un point, sa localisation précise.

Ce livre est aussi pour vous, si vous êtes passionné par le corps, la matière et la lumière, si vous pratiquez le qi gong, le tai ji, le yoga et toutes les disciplines énergétiques, si vous êtes médecin, acupuncteur, thérapeute, sophrologue, kinésithérapeute, ostéopathe.


Quel est l’atout majeur de ce livre ?

Le retour à la source

Dans la plus grande majorité des écoles d’acupuncture occidentale, on apprend les points d’acupuncture en récitant 1 poumon, 2 poumon, 4 cœur…

MTC12imgsLe point devient un simple numéro. Alors qu’il est d’abord un paysage, un état intérieur, une qualité d’être développé à travers deux idéogrammes. La médecine traditionnelle chinoise puise ses racines dans un lointain où les hommes ont tracé des dessins qui correspondaient à des sensations corporelles qu’ils souhaitaient faire partager.

Les idéogrammes, leur traduction en pin yin (c’est à dire le codage phonétique inventé par des russes pour que des occidentaux puissent lire et dire les idéogrammes) et enfin une traduction de ces idéogrammes en français vont nous faire sentir toute la poésie des points d’acupuncture et d’une médecine proche de la nature.

Dans un corps, il a des sources, des torrents, des ruisseaux, des étangs, des collines, des vallées, une montagne, un océan de bien-être. Les méridiens ressemblent à des rivières souterraines. Ils suivent en surface, les trajets tendineux musculaires et en profondeur, les nerfs.

Et puis… chacun préfère être appelé par son vrai nom plutôt que de devenir un simple numéro.

 


OFFRE SPÉCIALE

PROFITEZ DE NOTRE PACK COMPLET

ET COMMENCER TOUT DE SUITE A PRATIQUER AVEC 

Le livre « Un point – Un geste – Une plante »

Le cahier pratique « Cartographie énergétique » 

– Une exclusivité Réenchanter le monde – 

ebook-MTC-X2prix3(+ TVA selon votre pays d’achat)

button panier bicarbonate de soude

Frais de port offert

Si vous souhaitez nous contacter directement, écrivez-nous à : contact@reenchanterlemonde.fr

Tous droits réservés © 2016 Réenchanter le monde