Médecine Traditionnelle Chinoise & tradition - Réenchanter le monde


La Médecine Traditionnelle Chinoise est un art de la prévention
. Elle est hygiène de vie. Elle tisse un regard inédit sur le corps humain. On devient poète et on se met à aimer ces points d’acupuncture qui sont autant d’étoiles, de vallées profondes, de mers, de ruisseaux, de collines. On devient géographe, explorateur pour dresser la carte des méridiens. On devient mathématicien, physicien,expert en science chiffrée et on apprend à compter… sur les points.

MTC2Les méridiens sont des rivières souterraines, des cartes dressées par des générations de sages, et de manuscrits. Le HUANG DI NEI JING, traité Interne de l’Empereur Jaune, est la Bible de la Médecine traditionnelle Chinoise. Dans ce livre, le chef de clan HUANG DI pose des questions essentielles à son médecin nommé QI BO. L’essentiel c’est l’évidence même, un questionnement tout simple :

  • Pourquoi mon petit-fils ne mange pas ?

  • Pourquoi est-ce que je ne digère plus le tofu ?

  • Comment enrayer les poussées de fièvre de ma fille ?

La tradition n’est pas une technique, une mode, un courant d’air. Le traité du froid interne SHANG HAN LUN, rédigé par le docteur ZHANG ZHONG JING, voilà près de 2 000 ans, reste d’actualité.

Ce livre aborde les chocs traumatiques de la petite enfance. Il raconte le froid glacial du nourrisson qui, après avoir baigné 9 mois dans un liquide amniotique  douillet à 36° degré, se retrouve catapulté dans un air vif et tranchant à 20°.

Il y a aussi ce traité sur les pannes du sang et les peines de l’âme, l’anémie, la leucémie. Il y a encore la première encyclopédie de la pharmacopée rédigée par LI SHI ZHEN un médecin qui a parcouru la Chine pendant 27 ans afin de compiler les plantes, les racines, les écorces, les champignons. Il y a le docteur WANG WEI YI qui a bataillé des années pour réaliser les premières statues en bronze afin de localiser les points et les méridiens.

MTC

yín shǔi sī yúan

Qui boit de l’eau, pense à la source.

Qui pense à la source, boit de l’eau.

Humus, humilité, nous voilà tous reliés aux maîtres, au ciel, à la Terre.

Notre outil, notre temple, notre véhicule, notre laboratoire est le corps.

Un corps précieux à préciser, tonifier, fortifier avec :

 

  • Un point d’acupuncture

  • Un geste énergétique

  • Une plante médicinale.

Caroline Damour – cháng shǔi jū shì 常 水 居 士


Pour en savoir plus et commencer à pratiquer la Médecine Traditionnelle Chinoise depuis chez vous dès maintenant nous vous recommandons la lecture de cet article => La Médecine Traditionnelle Chinoise : Un point – Un geste – Une plante


Vidéos Connexes…

Bouddhisme et Médecine Traditionnelle Chinoise

Acupuncture & Médecine traditionnelle Chinoise

 Interview Caroline Damour

Les Livres de Médecine Traditionnelle Chinoise


Commentaires